territoires

  par Anne Meignen, ingénieur général honoraire des ponts, des eaux et des forêts, enseignante à Science Po Paris

 

 

Il s’agit d’étudier, à partir d’exemples, comment l’Etat fut et reste un acteur fondamental de l’aménagement du territoire en France.

Sur la base d’analyse de projets concrets vécus par le conférencier (programmes européens, TGV Rhin-Rhône, Grand Paris, rénovation urbaine, forêt de protection…), nous définirons ce qu’est la politique d’aménagement du territoire en France et nous aborderons l’ancrage de l’organisation administrative et politique dans l’histoire et ses conséquences sur la construction et la mise en œuvre d’un projet de territoire. Parallèlement nous examinerons les perspectives d’avenir sur fond de réforme de l’Etat et de décentralisation inspirées par l’évolution de la vision politique de la puissance publique.

Fondée sur une organisation centralisée, la France a, en effet, gardé pour partie une gestion étatique de son territoire. Pourtant, après une longue période de stabilité, le jeu des acteurs des projets territoriaux a évolué sous l’effet des décentralisations successives, de la vision régionaliste de l’Europe, et des contraintes budgétaires. Les concepts de développement durable et de démocratie participative en ont eux aussi infléchi les modes d’élaboration.

Mardi de 14h à 15h30 : les 24/11/2020 - 08/12 - 05/01/2021 - 12/01 - 26/01 - 02/02

Tarif du cours de 9 heures (6 séances de 1h30) : 45€ (forfait)